Égoïne est appelée à être souveraine. Elle pensait être trop petite, avoir encore le temps de prendre son temps, mais c’est ici et maintenant qu’elle doit devenir l’autorité suprême.

Sandrine : « Je te sens en questionnement, comme si tu te demandais si tu es capable de gouverner ton royaume à partir d’aujourd’hui, qu’en penses-tu ? »

 

Egoïne : « C’est exactement cela Sandrine. Mon destin me rattrape, je suis princesse au pays des cœurs. Dès ce printemps, je deviens Reine en mon royaume.

 

J’étais enfant solitaire, différente. Mon vœu le plus cher était de devenir comme tout le monde, alors je m’adaptais pour tenter de ressembler aux autres humains.

J’étais force de vie, coupée dans mon élan, par l’autorité maternelle. Ce signe du zodiaque, cette bête à cornes hyper contrôlante car vulnérable me rabaissait régulièrement et égotiquement. Elle sentait que si je venais à sortir de notre jardin suspendu, il était fort probable que de très beaux oiseaux aient envie de danser avec moi.

J’étais sourire resplendissant, caché derrière le masque des blessures d’abandon et de rejet.

J’étais cœur puissant, victime de trahison par ceux qui l’entouraient et avant tout par moi-même.

Sandrine, la vie à plusieurs reprises m’a rattrapée. Elle m’invitait à prendre de la hauteur, je n’en faisais qu’à ma tête, frustrée et entêtée je continuais à vociférer. Aujourd’hui, je lâche prise et laisse partir ce qui doit. Je laisse partir le passé, il n’est plus.

Je suis Cœur en joie, source de vie là où tout commence.

Je suis Graal, je me nourris de ce nectar d’amour pur.

Je suis Déesse des mondes subtiles, je danse avec l’énergie de l’infime.

Je suis Reine, je sais que c’est ma juste place. Je vois autour de moi des êtres lumineux qui me font leur révérence. Ces êtres d’amour préfèrent-ils rester derrière le voile ? Qui m’aime me suive, je suis amour pour ton âme et la mienne. »

 

Sandrine s’adresse maintenant au cœur partenaire :

 « Cœur Partenaire, Egoïne grandit. Je la vois Reine au palais des cœurs, je sais que c’est sa place. Elle rejoint la lignée puissante des héroïnes des temps modernes. Elle est c’est âme qui accompagne sur le chemin initiatique. Elle est aimée, elle le sait, le doute a disparu.

Aujourd’hui, je vois en toi : l’amour, le pardon et la compassion.

 

Je t’offre 3 mots, je les grave en ton centre avec tendresse et amour,

Guérison, lâcher prise et calme.

 

Danse lors des nuits de pleine lune, anime des rituels ancestraux, tu es de ceux qui réveillent les mémoires, redonnent vie aux âmes endormies, tu es ensorceleuse bienveillante.

A vous Cœur partenaire et toi Egoïne, ensemble vous êtes volcan, désir ardent et purification. »